Je voulais trouver un joli poème pour rendre hommage à ma Minette, qui ne sera, bientôt, plus de ce monde. Une maladie incurable, fait qu'elle ne passera peut être pas l'hiver. Sauvageonne nous l'avons trouvée, sauvageonne est elle restée. Nous l'aimons beaucoup et sommes tristes de savoir qu'elle devra bientôt nous quitter. Voici quelques photos que j'avais prises d'elle, au printemps, pour l'immortaliser, à jamais, dans nos coeurs, quand elle ne sera plus parmi nous :

Minette

Lovée bien au chaud dans la tanière de mes bras,               

elle repose doucement entre rêve et réveil. 

minette7

Les soubresauts nerveux agitant ses oreilles

Racontent ses songes lorsqu’elle s’éveille.                           

minette9

Puis avant de partir d’une démarche féline

Portera sur le monde son regard d’obsidienne.

DSC_7983

Le rituel de la toilette commencera.

D’une patte mouillée par la langue râpeuse.     

Minette2

 Les yeux mi-clos, calme, attentive et consciencieuse,

Pas un poil de sa robe ne lui échappera.

minette5

La voilà au jardin, elle flâne à pas feutrés,

Son nez noir titillé aux fumets du printemps.

minette8

Se jouant, çà et là, d’un insecte imprudent,

Elle explore, en souveraine, son royaume privé.

Minette3

D’un coup d’œil vif elle vient de capter un reflet.

Un feulement sourd monte et roule au creux de sa gorge

minette6

En furie, elle crache comme un soufflet de forge.

Qui donc ose donc troubler son univers quiet ?

DSC_7061

Serait-ce une proie à se mettre sous la dent :

Rongeur, batracien ou quelque autre volatile ?

minette4

Elle se fait cruelle et d’une griffe agile

Cloue au sol… une feuille emportée par le vent !

DSC_6675

Son devoir accompli, elle rentre à petits pas.

Telle une reine blasée que plus rien n’intéresse.

DSC_7985

Elle reviendra mendier mes caresses,

Lovée bien au chaud dans la tanière de mes bras.