DSC_4388A

En cette magnifique journée d’automne, nous décidons de faire une petite expédition, à la source légendaire de Fontaine de Vaucluse.

DSC_4388S

DSC_4559

En amont du village, nous croisons, le magnifique aqueduc de Gallas. Du haut de ses 24 m, la vue est exceptionnelle, sur la vallée et la petite commune de Fontaine de Vaucluse.

aqueduc Gallas

Le village dévoile sa beauté et ses charme, toute l'année, au rythme des saisons. Voici, quelques photos, prises lors de ma visite, que je partage avec vous.

DSC_4380

DSC_4575

On nous avait conseillé de venir après les fortes pluies de novembre, pour assister au débordement spectaculaire de la Sorgue, dans un vacarne fracassant.

DSC_4445

DSC_4383Le flot de la Sorgue à la traversée du village.

 Nous laissons notre voiture, dans l'un des parkings payants et déambulons, ensuite, entre boutiques de souvenirs et restaurants traditionnels, posés au bord de la Sorgue. La rivière aux eaux turquoises et aux algues vertes, s'écoule depuis la fameuse source, située dans un gouffre.

DSC_4373

Ce jour-là, la rivière, pourtant calme l’été, était déchaînée, comme régie par quelques puissances divines.

DSC_4573

Nous regardons au passage, le musée de Pétrarque au pied de la colline...

musée PétrarqueMusée Pétrarque. 

... admirons, ensuite, le château en ruines, perché sur son piton rocheux  et cette immense falaise qui domine tout le site, donnant un caractère monumental et indomptable à cette source vauclusienne.

DSC_4572

Le chemin vers la fontaine est jalonné de boutiques de souvenirs, de fringues, de stands de glaces, de crêpes et de churros, pour les irrésistibles. 

DSC_4403

Juste une courte marche, depuis la place principale, nous amène à un grand bassin dans la roche, constamment alimentée par les sources souterraines, d’où jaillit la Sorgue. 

DSC_4543

A l'approche de la source mythique de Fontaine de Vaucluse, nous nous engageons sur un lieu de pèlerinage séculaire.

DSC_4451

DSC_4454

Alors qu’en saison des basses eaux, la source n’est qu’un micro-lac, calme et paisible au fond de son trou, en haute saison, l’eau jaillit de sa grotte et devient immédiatement une rivière de montagne.

DSC_4412

DSC_4442

D'instinct, arrivés au bout du sentier et dominant le gouffre, nous investissons la Fontaine, d'un sens sacré. 

source

Cette exsurgence, très visitée, toute l’année,  est la plus importante de France avec un débit annuel de 630 millions de mètres cubes. Elle est classée au cinquième rang mondial. 

DSC_4490

C’est seulement en 1985 qu’une partie du mystère de la source a été révélé. En fait, la source de fontaine de Vaucluse est le point de sortie d’un bassin souterrain de 1200 m2 recueillant l’eau des  différentes chaînes de montagnes de la région.

DSC_4468

Seuls les robots spéléologiques ont réussi à atteindre le fond du bassin à -315m. La source fut l'objet de nombreuses explorations en plongée sous-marine. Véritable caprice de la nature, la source ne cesse d'intriguer curieux et chercheurs depuis l'antiquité. Elle fut chantée par Boccace, Pétrarque, Chateaubriand, Frédéric Mistral et René Char...

DSC_4542

DSC_4518

Sur le chemin qui conduit au gouffre, un musée d'Histoire 1939-1945 a été installé dans une ancienne papeterie, l'industrie qui a fait longtemps vivre le village, grâce à l'énergie motrice produite par les moulins à roue à aubes utilisant les eaux de la Sorgue.

musée résistance

Après la visite de la source, nous faisons un petit tour dans les rues. Les monuments historiques  semblent être en parfaite harmonie avec les paysages spectaculaires qui entourent le village.

DSC_4373

Autour de la place principale et de l'obélisque, érigé en l'honneur de Pétrarque, (1804),  nous trouvons l’église Notre-Dame et Saint Véran, qui date du XIe siècle, ainsi que le musée du santon.

DSC_4375

Obélisque érigé en l'honneur de Pétrarque. 

DSC_4355

Légende : Sur la place de l’église, se dresse une fontaine-sculpure représentant Saint-Véran terrassant un monstre. Ce monstre, la Coulobre, dont le nom viendrait du latin « coluber », couleuvre. Cette salamandre géante et ailée vivait sous un rocher recouvert par les eaux de la Sorgue et s’accouplait avec des dragons de passage qui l’abandonnaient ensuite, peu séduits par sa laideur. Elle terrorisait la région et ses  habitants, égorgeant les  hommes et le bétail. Au VIe siècle, Saint-Véran, évêque de Cavaillon affronta la bête immonde et la terrassa puis la catapulta jusque dans le Lubéron. L’endroit où s’effondra le monstre est marqué d’une entaille profonde, « la Combe de Lourmarin ».

DSC_4356Statue de la Coulobre

Dans la galerie commerçante, menant à la source, vous pourrez voir de nombreuses boutiques d'artisans, visiter un musée spéologique...

DSC_4514

...ainsi qu'un ancien moulin à papier, transformé en attraction touristique...

roue moulin

Les eaux de la Sorgue ont longtemps été utilisées pour faire tourner les moulins à papier.

moulin à papier

Il est conseillé, aussi, de visiter un musée de la résistance française (de la guerre de 1939-1945). Vous y découvrirez le quotidien des français sous l'Occupation et la Résistance, dans le Vaucluse.

musée résistancemusée de la résistance française

Il est possible de monter aux ruines du château des archevêques de Cavaillon, construit au XIVe siècle, où vous aurez un beau panorama sur le village.

DSC_4583

Château des évêques de Cavaillon.

L'été, la Sorgue, devient le terrain de jeu de nombreux kayakistes et de quelques baigneurs courageux. (l'eau est, tout de même, à 13° toute l'année).

DSC_4519

Nous assisterons , par cette belle journée d'automne, à une compétition, surprenante, de canoë-kayak.

DSC_4527

Connaissez vous Fontaine de Vaucluse ? Quelles sont vos impressions sur ce lieu insolite et surprenant à la fois ?

DSC_4561

Pour en savoir plus : http://www.ssfv.fr/fontaine-de-vaucluse/

Visite virtuelle du gouffre : http://www.ssfv.fr/panorama/