Dans le cadre des  Journées du Patrimoine, une partie de la  journée de dimanche a été consacrée à la visite de l'Abbaye St Michel de Frigolet ainsi que celle de Montmajour. (voir billet)

st-michel-de-frigolet

En arrivant sur le site en voiture, l’extraordinaire abbaye Saint-Michel de Frigolet (XIIe -XIXe s.) se dévoile progressivement avec les tours sur les bas-côtés de côte.

Abbaye de Frigolet

En pleine nature, nichée au cœur de la Montagnette, elle abrite une communauté de religieux Prémontrés. Elle doit son nom aux innombrables touffes de thym ("ferigoulo" en provençal) dont sont parsemées les collines.

DSC_2711

DSC_2712

En 1133 une communauté de chanoines de St Augustins s'installe à Frigolet, de cette période subsiste le coeur actuel du monastère :

- l'hostellerie :

hostellerie

DSC_2783

hotellerie

 l'hostellerie

- le cloître (début du XIIème siècle) :

DSC_2729

cloitre

 

- l'église Saint Michel (XIIe siècle)

eglise-st-michel

 

-  l'église Notre Dame du Bon Remède (XIème siècle) avec ses magnifiques peintures polychromes à l'huile et à la cire, sur le modèle de la Sainte Chapelle à Paris.

DSC_2715

L'Abbaye est absolument incroyable et mérite bien un détour !

DSC_2784

 Le premier choc passé en ouvrant la porte, on se pose la question : dans quel pays sommes-nous ? 

DSC_2757

En grèce, 

1

en Russie ?DSC_2758

 

- Le monastère : 

Exceptionnellement, pour la Journée du Patrimoine, la communauté des moines de Prémontré nous a ouvert ses portes du monastère et nous a proposé d'explorer les espaces habituellement clos, comme  : le réfectoire, le cloître, la salle du chapître.

DSC_2721

  Réfectoire 

DSC_2732

 Armoire de la salle du chapitre.

DSC_2733

  Salle du chapitre.

Aux XVe et XVIe siècle le monastère est peu à peu abandonné pour être de nouveau occupé au XVIIème siècle par des religieux (les Pères de Saint Jérôme) qui remettent debout les bâtiments délabrés et les embellissent.

Le choeur de l'église Saint Michel est agrandi, sont ajoutées la salle du Chapître (XVIIème siècle) et les salles attenantes avec une magnifique voûte de pierre.

La chapelle Notre Dame du Bon Remède reçut elle, le magnifique décor baroque que l'on admire encore aujourd'hui.

DSC_2759

DSC_2779

Malheureusement, la Révolution a mis fin à tout ça et les lieux deviennent des biens nationaux.

DSC_2761

En 1841 l’ancien prieuré est occupé par des Prémontrés. Les pèlerins venant en masse, une église néogothique, décorée de belles fresques murales, est édifiée, englobant la chapelle Notre Dame de Bon Remède. Afin de la protéger, on construira une enceinte médiévale, fortifiée, avec des tours, créneaux, courtines et mâchicoulis.

DSC_2713

En 1869, le Pape Pie IX élève l’église au rang d’Abbaye.

DSC_2762

Elle fût fréquentée par d’illustres intellectuels dont Alphonse Daudet qui l’évoqua dans les Contes de mon Moulin, ou bien encore Frédéric Mistral qui la décrit dans ses Mémoires et Récits.

DSC_2764

En 1880 le gouvernement français décrète la dissolution de la communauté et lui ordonne de quitter le monastère. Les terres et bâtiments de St Michel de Frigolet, vides depuis le siège de 1880 sont confisqués. Ils seront même contraints à l'exil près de Dinant en Belgique en 1903.

DSC_2767

Les Pères ne pourront revenir qu'en 1923, pour y retrouver l'abbaye. Les Prémontrés y résident depuis.

DSC_2773

L'abbatiale néogothique qui enveloppe la chapelle romane de Notre-Dame abrite 14 toiles du peintre Mignard et est ornée de boiseries du XVIIe siècle, dons de la reine Anne d'Autriche en reconnaissance de la naissance de son fils, le futur roi Louis XIV.

DSC_2780

De nos jours, les frères et soeurs se consacrent principalement à la prière. 

DSC_2771

Toutefois, ils accueillent également les visiteurs, plus de 300 000 visiteurs chaque année, les hôtes de passage, les jeunes et retraitants.

DSC_2777

La distillerie du révérend Père Gaucher existe toujours actuellement, à Chateaurenard. Les moines font une liqueur magnifique qui repare tous les maux : Le fameux élixir de Frigolet.

distillerie

La liqueur possède bien des vertus digestives et médicinales, grâce aux plantes qu’elle contient. Pas moins de 30 végétaux : thym, romarin, mélisse, cannelle, clou de girofle, noix de muscade... 

distillerie-

Le Frigolet, potion magique, atteint tout de même les 43° degrés.

_frigolet

Autour de l'abbaye, de nombreux sentiers sillonnent la Montagnette, on peut y faire du VTT et de nombreuses aires de pique-nique ainsi qu'un restaurant complètent le cadre de ce site très apprécié. 

montagnette

Nous quittons toujours ce lieu chargé d'émotions avec regret en nous promettant d’y revenir tous les ans, pour la beauté des lieux, sa Basilique superbe et la quiétude qui s'y dégage.  Je vous conseille vivement ce lieu chargé d'histoire !