1

Je vous emmène aujourd’hui découvrir  les secrets de la ville de Toulouse. Laissez-vous charmer par la ville rose, que nous avons eu l’occasion de visiter en 2012, lors de nos retour de vacances, des Pyrénées.

toulouse

Nous commençons par déambuler dans les rues du quartier Saint Etienne.

2

Lorsque vous marchez, regardez bien  en l’air. Admirer les belles façades de briques rouges des bâtiments anciens et admirez aussi les sculptures qui ornent les fenêtres.

DSC_1302

DSC_1319

DSC_1320

Nous continuons notre ballade dans les ruelles rouges et colorées et arrivons sur la belle place du Capitole, là où se trouve la mairie.

DSC_1322

3

Le Capitole (ou Mairie de Toulouse)

Si la place du Capitole fait partie des plus typiques de Toulouse, nombre de touristes ne connaissent qu’elle, sans forcément s’intéresser à l’intérieur du bâtiment,  qui mérite, pourtant un détour.

4

Abritant la mairie de Toulouse, mais aussi le théâtre du Capitole, l’intérieur splendide, de cet édifice, est à la mesure de son extérieur grandiose.

Capitole1 (2)

 Le Capitole (ou Mairie de Toulouse)

Capitole0

En effet, lorsque l’on pénètre dans les somptueuses pièces, telles que celle de la Salle des illustres, on est frappé par la dimension des immenses fenêtres qui apportent la lumière, et la hauteur des plafonds.

Capitole3

Capitole_Toulouse

La salle des illustres.

Cette  pièce est classée monument historique depuis 1994, on comprend aisément pourquoi !

Capitole2

Pratiquement tous les murs sont ornés de fresques magnifiques avec de beaux bustes sculptés de personnages célèèbres, comme Jean Jaurès.

Salle-des-illustres

Capitole4

La visite étant libre, nous nous éterniserons devant toutes ces splendeurs. Cela vaut vraiment le coup de s'attarder devant chaque pan de mur !

Capitole7

Capitole6

Nous retournons ensuite à l’extérieur où la chaleur nous donne prétexte à nous installer sur l’une des nombreuses terrasses de la place du Capitole.

6

Nous y dégusteront une bonne glace, d’un excellent glacier artisanal.

Capitole-

Nous ne manquerons pas de faire une petite visite à la Basilique Saint Sernin.

Basilique_Saint-Sernin2

Sur les chemins de Saint-Jacques de Compostelle, c’est la plus grande église romane d’Occident.

5

Elle est inscrite parmi les joyaux du patrimoine mondial de l'UNESCO.

DSC_1387

Chef d’œuvre d'art roman, elle fut élevée en l’honneur de Saint Saturnin (ou Sernin), premier évêque (III° s) et martyr de Toulouse. Sa construction s’est étalée du XIème au XIIIème siècle.

la_Basilique_Saint-Sernin2

DSC_1364

A l’extérieur, nous déambulerons autour de l’édifice pour contempler le beau clocher octogonal, caractéristique de l’architecture toulousaine. Nous  admirerons son beau chevet, échelonné de chapelles.

7

 A l’intérieur, 5 grandes nefs voûtées convergent vers le chœur.

Basilique_Saint-Sernin

Le somptueux baldaquin baroque, situé derrière l’autel glorifie encore aujourd’hui le tombeau en bois doré qui renferme les restes de l’évêque martyr. marbre.

toulouse basilique

Basilique_Saint-Sernin3

Le baldaquin baroque, doré.

Pour finir nous accéderons aux cryptes contenant les corps des saints et le trésor des reliques. Tout dans cette basilique témoigne de son prestigieux passé où a lieu de nombreux pèlerinages, depuis des siècles.

Crypte_de_St_Sernin

 

 

Nous passerons aussi devant la belle cathédrale Saint Etienne, située dans le centre historique. Insolite, complexe, élancée : autant d’adjectifs qui définissent le style de cette cathédrale édifiée dès le Vème siècle, aux limites de la ville antique.

0

La cathédrale Saint Etienne.

Cette incroyable construction médiévale réunit deux styles gothiques : le gothique méridional massif, puissant et le gothique septentrional élancé, lumineux.  

9

 

Flânez autour des chapelles, admirez la riche collection de vitraux ou le somptueux mobilier : les stalles, l’autel, le buffet d’orgue...

toulouse cathédrale3

 

L'autel de la cathédrale 

Nous poursuivons notre route et restons en admiration, quelques temps devant l'Hôtel d'Assézat. Chef d’œuvre de la renaissance classique, l’Hôtel fut édifié pour Pierre d’Assézat, marchand pastelier et capitoul de Toulouse. Cet hôtel particulier fut élevé en 1555-1557 sur les plans de Nicolas Bachelier, le plus grand architecte toulousain de la Renaissance. 

DSC_1318

Hôtel d'Azézat.

Derrière un monumental portail en bois se cache une cour intérieure, rénovée en 1993. La cour d’honneur, somptueuse, sert d’écrin aux deux façades rythmées par les colonnes antiques et reliées par la tour d’escalier. 

DSC_1318

L’édifice légué à la ville de Toulouse en 1895, il abrite le musée de la Fondation Bemberg, qui présente une collection d'art, notamment de peinture, du xve au début du xxe siècle. Il est classé monument historique depuis 1914.

a

Savez pourquoi nous surnommons Toulouse la Ville Rose ? Et bien à cause de ces maisons en brique rouge, qui donne une teinte rosée à la lumière du jour.

DSC_1392

Autrefois Toulouse était baptisé la Ville Blanche ! Si vous regardez bien l’architecture de la ville et de ses constructions, vous remarquerez que les façades étaient faites en brique rouge, mais recouvertes, autrefois, de crépis blanc. 

DSC_1301

Cela donnait l’illusion d’avoir des maisons en pierre, très à la mode, au temps des romains ! D’où son nom de ville blanche ! Maintenant le crépis s’effritant, il est décapé pour laisser les briques rouges apparentes.

DSC_1316

 

Ce monument qui ressemble à un Arc de Triomphe, est un Monument aux Morts de la Guerre de 1914-1918. Sa construction débute en 1915 après une délibération du Conseil Municipale de Toulouse. Sur ce Monument au Morts figurent les noms de 5’211 combattants toulousains qui ont perdu la vie dans les tranchées.

0

Toulouse est, sans aucun doute, une étape incontournable pour découvrir les charmes du Sud-Ouest. 

DSC_1309

Merci de votre visite et à bientôt pour de nouvelles aventures.

"Vivre L’ I.N.S.TA.N.T  présent  ET PARTAGER LE  Regard  que nous portons sur le  MONDE."

Mon autre blog qui pourrait vous intéresser aussi, sur nos différents voyages à travers le monde (lien à copier) : 

topdemesvoyages.canalblog.com