brunico2Après la visite de la belle ville de Cortina d’Ampezzo, nous poursuivons notre route un peu plus au nord vers la ville de Brunico (ou Bruneck) (835 m). Elle se situe dans la région du Trentin-Haut-Adige, région montagneuse au nord-est de l'Italie, frontalière avec l’Autriche. C’est une petite ville fascinante, à 835m d’altitude, dont le charme se révèle surtout en parcourant les ruelles du centre. Ses habitations moyenâgeuses sont de magnifiques témoignages de l’habilité et de la finesse des architectures d’autrefois. Elles sont décorées de fresques et de toitures brodées, avec des portails sculptés et des enseignes en fer forgé. On découvre des rues piétonnes où les styles italiens et tyroliens se confondent dans la plus douce harmonie. L’âme du Tyrol est bien présente dans cette ville. Nous avons été frappés par le majestueux château fort, en haut de sa colline, surtout le soir quand il est illuminé. Construit entre le 13ème et 16ème s, il règne en maître sur la cité. Erigé, en 1250 par l’évêque de Bressanone, il a reçu au cours des siècles la visite de prestigieuses personnalités et notamment plusieurs empereurs au XVI° tel Maximilien Ier.

BrunicoTout proche le lac de Braies, perché à 1496 m d’altitude, est une vraie merveille naturelle. Surnommé, à juste titre : « l’émeraude des Dolomites », c’est un endroit magique où nous avons pu contempler un paysage magnifique. C’est un somptueux lagon dans lequel se réfléchissent les monts qui l’entourent (2800 m). Ici on peut louer une petite barque ou s’allonger sur ses rives. Bien sûr on peut se baigner, si l’on n’est pas frileux, car sa température n’excède pas les 14°C. C’est un lieu idéal pour se ressourcer ou déguster un pique-nique à l’ombre après une visite. Un bel endroit que je vous laisse juger à travers les photos que j'ai prises. Ce fut un véritable coup de coeur !

Brunico1Merci de votre visite...