4

Dans mon petit billet du jour, je vais vous parler du sanctuaire magnifique, de la Madone de Tirano, (XVI°), qui me tient à cœur. Nous sommes tombés un peu par hasard sur ce sanctuaire, lieu de pèlerinage et ne l’avons pas regretté. Il se trouve en Lombardie, à l’est du lac de Come, à Tirano, sur la route nous menant à Bolzano, en direction des Dolomites. Il se compose de trois absides, une coupole à colonnade, un clocher avec huit niveaux à fenêtres trilobées. La façade est décorée d'un beau portail en marbre sculpté. Construit dans le style Renaissance, la décoration, à l'intérieur du sanctuaire, est de toute beauté ! Le plafond peint est une véritable merveille !  Avec ses trois neufs, il présente une riche décoration baroque de stucs, de fresques, de sculptures, d’œuvres d’art, de fastueux mobiliers d’église et un orgue du XVII° finement sculpté.

1Tirano

La légende veut que la basilique ait été construite après qu'une apparition de la Vierge Marie ait eu lieu ici en 1504. La Vierge a dit à une fille du pays qu'elle mettrait fin à la peste, dans la ville, si en retour Tirano construisait un sanctuaire dédié à elle. La ville a tenu sa promesse en construisant, en 1505, cette basilique imposante. Des pèlerins accourent en nombre. Ils témoignent de guérisons et de résurrections d’enfants morts. La cité serait peut-être passée inaperçue si elle n'était pas aussi le point de départ d'une des lignes de trains les plus pittoresques de l'Europe : le Train Rouge, (ou Bernina Express). Il traverse de nombreux cols alpins pour atteindre Saint Moritz en Suisse. C’est l’itinéraire ferroviaire le plus raide du monde (avec des pentes jusqu'à 7 %). Il passe à travers de très beaux paysages alpins pendant la majeure partie de son trajet. Cette ligne de chemin de fer est une des rares dans le monde à être répertoriée au patrimoine mondial de l’Unesco. Donc aucune raison de ne pas faire une escale à Tirano.

2TiranoMerci de votre visite...