Lucques-Lucca_113

Après plusieurs jours de road-trip, à travers la Toscane, nous poursuivons notre voyage par une petite journée à Lucques, une belle ville fortifiée (à 18 km de Pise).  Bien à l’abri derrière ses enceintes et ses bastions de brique rouge, Lucques (Lucca) se rendit célèbre dans le monde entier dès le XIe siècle par ses soieries et les riches marchants de soie ne lésinèrent pas sur les monuments. Lucques se visite à pied… Le Routard dans une main, nous longeons les placettes et les églises de cette ancienne principauté  créée par Bonaparte en 1799. Le centre historique est ravissant, on le visite en se baladant de place en place. Nous arrivons devant le Duomo San Martino, presque millénaire et sa superbe façade de marbre blanc aux trois galeries à colonnades inspirées de Pise. Les niveaux supérieurs comportent des colonnes couvertes de sculptures. D’étranges chapiteaux représentent les traits grotesques d'humains et d'animaux. Il nous faut plusieurs heures pour  faire le tour de la ville : ses remparts aménagés en jardins, ses palais et ses nombreux édifices religieux.

Lucca2

Lucques est un véritable labyrinthe de ruelles, de quoi s’y perdre ! La plus grande place de Lucques, la place Napoléon, est un point de rencontre incontournable et une salle de spectacle à ciel ouvert l'été, où ont  lieux des concerts. Les façades des bâtiments, tout en marbre, sont d’une rare beauté, parmi lesquels le colossal Palazzo Ducale. Nous  prolongerons notre visite en allant voir, juste à côté, la Basilique San Frediano qui abrite des œuvres d’art exceptionnelles et le corps momifié d’une sainte datant du XIII°. On y trouve de très beaux fonds baptismaux du XII° ornés de personnages sculptés sur le bassin circulaire. Pas très loin, la place San Michele, occupe le site de l'ancien forum romain, où se déroulaient jadis les défilés des armées victorieuses. L’église, tout en marbre blanc, avec ses 200 années de travaux, domine l’ensemble. La partie inférieure,  est surmontée de plusieurs niveaux de sculptures, gravures, colonnes torsadées et arches élaborées.

Lucca

Pour prolonger nos émotions, nous nous arrêtons sur la place de l’Amphithéâtre, réputée pour ses restaurants en terrasse, ses cafés et ses boutiques. Entourée de bâtiments colorés de tailles inégales, elle fut construite sur les ruines d'un amphithéâtre romain du IIe siècle qui accueillait des courses de chars et des combats de gladiateurs. En regardant autour de nous on s’est aperçu que la place avait une  forme ovale, qui suit les contours de l'ancienne arène et rappelle l'héritage romain de la ville. Au soleil, nous y dégusterons une bonne glace… l’instant d’une pause, on se prend à rêver ! Moins connue que ses célèbres voisines Florence et Pise, la petite ville toscane de Lucques avec ses ruelles paisibles, ses bâtiments en marbre ou en brique rouge et ses place secrètes est à voir absolument pour quiconque se rend en Italie.

Merci de votre visite...