22-2

Musique_001

A chacune de mes visites des vieux villages typiques de notre Provence, je ne peux m’empêcher de lever les yeux pour photographier ces élégantes dentelles de fer forgé que sont les campaniles, qui sculptent notre paysage. Ils ornent le patrimoine de notre région : églises, beffrois, portes sont superbement parées de ces ouvrages de ferronnerie d’art aux formes parfois insolites. Finement ciselées, ils couronnent l'horloge du village et supportent la cloche qui a l'audace de faire front au mistral. En général, ces campaniles sont souvent situés non pas sur l’église du village mais sur une tour ou un beffroi ancien. À la fois semblables et différents, simples ou richement ciselés, ce sont des ouvrages d’art remarquables par leur forme et leur élégance. Ils possèdent des structures de ferronnerie en forme de bulbe ou de kiosque, plantées sur la maçonnerie de la tour pour éviter que la toiture ne soit emportée par le vent. Ils défient glorieusement les forces déchainées du Mistral qui transporte au loin le chant régulier de leurs cloches, jalousement protégées par leurs cages de métal. 

23-2

Chaque campanile est constitué de deux parties distinctes : l'embase (cylindre, cube) et le couronnement. Ils possèdent tous une forme particulière : on en dénombre plus de 250 ! Aujourd'hui, par son esthétisme et son originalité, les campaniles provençaux sont devenus des œuvres d'art de nos anciens artisans ferronniers. Le campanile provençal est une spécificité du Sud de la France et des routes commerciales ou pèlerines d’autrefois. Presque chaque village de la Provence possède le sien.  Les habitants y accordent une attention particulière et les communes s’appliquent à les maintenir en excellent état. Ces témoignages d'un art naïf restent  un des plus beaux fleurons de l'architecture campagnarde, héritée des siècles passés. Avant de quitter un village, consacrez quelques minutes à lever les yeux, vous allez découvrir des petites merveilles ! Si vous souhaitez voir plus de photos, et en grand, rendez vous dans le menu vert : Drôme/Bouches du Rhône (campaniles).

Merci de votre visite...