Philosophie_sur_le_temps_qui_passe_001

Grasse2

Dans ce billet, je vais vous parler d’une très belle ville aux couleurs multicolores, qui de plus est la capitale de la parfumerie : Grasse.  Ce petit coin de Provence, paré des couleurs du Sud, domine de vastes plaines parfumées par les roses, les jasmins et les oliviers, dont la ville tire son renom. Par une journée d’hiver, un peu grise, nous empruntons  les belles rues même fréquentées à cette époque. Elles regorgent de petites boutiques et échoppes typiques. 

Grasse4

Nous nous perdons avec délice dans les ruelles tortueuses, souvent en escalier et admirons au passage une tour Sarrasine carrée, des vestiges de remparts du 16ème siècle. L'hôtel de ville est installé dans l'ancien palais épiscopal. Nous croiserons aussi de belles fontaines chantantes, des  passages voûtés  et des places pittoresques aux terrasses de cafés accueillantes. Nous nous attarderons, aussi, devant les maisons médiévales surélevées au 17ème siècle, aux façades fraîchement repeintes d'ocre rouge ou de jaune.

Grasse3

Nous pourrons admirer au passage de superbes hôtels particuliers, de belles villas  ou encore le casino Belle Époque. Nous ne manquerons pas non plus de visiter la cathédrale Notre-Dame du Puy, de style roman-provençal : construite au 11ème siècle, avec à l'intérieur, un beau retable.  Quand une visite se termine, comme ici à Grasse,  je ressens toujours une tristesse, mais la douceur des souvenirs partagés permet de mieux la supporter. Le quotidien retrouve, ensuite, son rythme habituel !

grasse

                                        Merci de votre visite …