Arles

Pour les journées du Patrimoine, nous décidons de nous rendre sur Arles. Pour moi, c'est surtout une ville où l’on peut revenir indéfiniment sans jamais avoir l'impression de la connaître, tellement il y a de choses à voir. A 35 km d d’Avignon, Arles s'intègre au sein d'espaces naturels exceptionnels : les berges du Rhône, l'aride plaine de la Crau, la Camargue sauvage et les Alpilles. La cité fut autrefois métropole de la gaule romaine puis symbole d'un passé chrétien rayonnant comme en témoignent encore les arènes et les Alyscamps (nécropole romaine où sont alignés des sarcophages romains : voir l’article que je lui ai consacré). A voir absolument le théâtre antique et les thermes de Constantin.

02

Nous avons pu admirer, en passant, la très belle église Saint Trophime, située au cœur de la ville, sur une jolie place, avec ses très belles sculptures en façade, du 12è s. (classées au patrimoine mondial).  Ce portail attirera immédiatement notre œil tant il  est magnifiquement restauré et chargé de symbolisme. C'est une fois à l'intérieur, avec les détails architecturaux, les reliques, les peintures et sculptures que l'on mesure vraiment la grandeur de l'édifice.  Ce qui a attiré notre attention, à l’intérieur, c’est la  présence de différents styles : gothique, roman, baroque... comme si cette église avait eu plusieurs vies. On resterait des heures à l’admirer.

05

Nous avons poursuivi notre visite par le cloître contigu à l’église. Il  est très bien conservé et d’une beauté remarquable. Laissez-vous porter par les colonnes et chapiteaux d'une finesse exceptionnelle. Nous avons pu monter sur le toit pour avoir une superbe vue d'en haut et sur le clocher. Pour les  amoureux des arts, de l'histoire et des vielles pierres, comme moi, c'est un endroit à ne pas oublier.  Cette ville  a quelque chose d'indescriptible qui rend véritablement unique chacune de nos visites.

04

Merci de votre visite, à bientôt !